Le caribou forestier

Le caribou forestier fréquente principalement la forêt boréale se trouvant entre le 49e et le 55e parallèle, de la Côte-Nord à l’est de la baie James, en passant par le Saguenay. Plus sédentaire que son cousin de la toundra, il se divise en petits groupes appelés hardes.  Son habitat  –  où abonde le lichen terrestre, principale nourriture de l’espèce – est constitué d’épinettes noires et de sapins baumiers. Très sensible aux effets de l’activité humaine, l’écotype a vu le nombre de ses individus diminuer sans cesse au cours des dernières décennies. L’industrie forestière, entre autres, morcelle son aire de répartition et freine la production de lichens. Le caribou forestier se retrouve aussi plus exposé aux prédateurs sans le couvert de la forêt. Pour diminuer l’impact des coupes de bois et de la prédation, une gestion appropriée du caribou et la création d’aires protégées sont primordiales.

Autre contenu du même type :
Environnement Documents
En savoir plus