Le réservoir Manicouagan (après Manic-5)

D'une superficie représentant quatre fois l'île de Montréal, le réservoir Manicouagan a été formé par l'inondation de l’énorme cratère qui s’y trouvait lors de la construction du barrage Daniel-Johnson, sur la rivière Manicouagan. Il compte parmi les plus volumineux réservoirs du monde. Au centre de ce réservoir, l’île artificielle René-Levasseur a été créée lors du remplissage. Cette île est coiffée du mont de Babel, une montagne d’une altitude de 952 mètres, soit quatre fois le Mont-Royal. Alimenté par quatre rivières, le réservoir Manicouagan s’écoule vers le sud par la rivière Manicouagan et se déverse dans le fleuve Saint-Laurent, près de Baie-Comeau. Il alimente les centrales hydroélectriques Manic-5 et Manic-5-PA. 

Autre contenu du même type :
Énergie Documents
En savoir plus