Les impacts environnementaux

Il va de soi que les travaux d’aménagement hydroélectrique d’un tel projet entraînent diverses conséquences environnementales. Le fait d’immerger d’immenses étendues de terres affecte grandement l’habitat de plusieurs mammifères comme le caribou, le castor et le lièvre, qui doivent se déplacer pour survivre. Par contre, ces variations dans la faune locale n’auraient pas contribué à diminuer la diversité des espèces vivantes. Autre conséquence environnementale : la création de réservoirs entraîne une nette augmentation de la teneur en mercure chez plusieurs espèces de poissons, qui doivent désormais être consommés avec modération par les Autochtones. Ce changement, combiné à un accès à une nourriture non traditionnelle, facilité par les routes, entraîne d'ailleurs une forte augmentation des cas de diabète et de maladies cardio-vasculaires chez leurs populations. Toutefois, cette concentration de mercure serait en phase de résorption depuis 1987, après avoir atteint son point culminant. Par ailleurs, on croit aujourd’hui que l’impact écologique du réchauffement serait plus important et dommageable dans un milieu nordique que le régime hydraulique de la Grande Rivière. 

Autre contenu du même type :
Environnement Documents
En savoir plus