Fermont

Une loi adoptée par le gouvernement Duplessis, dans les années 40, vise à favoriser l’exploitation des gisements miniers du Nouveau-Québec. Des projets se développent et mènent à la création de plusieurs villes, dont Wabush, Schefferville, Gagnon, Labrador City et Fermont.

Au début des années 70, après avoir exploité et épuisé le gisement du lac Jeannine, dans la partie sud-ouest de la Fosse du Labrador, la compagnie minière Québec Cartier (aujourd’hui ArcelorMittal Mines Canada) s’établit au mont Wright, où se trouve un important gisement de fer. Un ambitieux projet que celui du mont Wright, qui nécessite non seulement l’implantation d’importantes infrastructures pour l’extraction et le traitement du fer, mais aussi l’hébergement et les services pour répondre aux besoins d’environ 1 600 travailleurs et leur famille.

Fermont devient officiellement une municipalité le 15 octobre 1974, environ deux ans après l’arrivée des premiers employés de la mine. La devise de la ville : « Faire front, faire face ». Située à environ 1 033 kilomètres de Québec, Fermont fait partie de la municipalité régionale de comté de Caniapiscau, dans la région administrative de la Côte-Nord, avec une population de 2 874 habitants. Fermont se démarque notamment par son « mur-écran », un bâtiment en forme de pointe de flèche de 1,3 kilomètre de longueur, qui regroupe les principaux commerces, services et logements municipaux. Ce mur, d’une hauteur d’environ 20 mètres (équivalant à 5 étages), sert à protéger les résidents de la rigueur des vents dominants. On y retrouve 440 logements, un centre commercial, un hôtel, un aréna, une piscine, une épicerie, une école primaire et secondaire, un bureau de poste, ainsi que plusieurs autres services à la population. Il est possible de parcourir tous ces endroits sans jamais avoir à sortir dehors. Ce concept architectural, unique en Amérique du Nord, est le fruit du travail des architectes québécois Maurice Desnoyers et Norbert Schoenauer. Seulement deux autres édifices du même type existent dans le monde, soit en Suède et en Russie.

Plusieurs camps miniers gravitent autour de la région de Fermont. On retrouve la mine Carol Lake (Rio Tinto), celle du mont Wright (ArcelorMittal) et celles de Wabush et du lac Bloom (Cliffs Natural Resources et Consolidated Thompson).

Autre contenu du même type :
Géographie et agglomérations Documents
En savoir plus