Les Naskapis et la modernité

En 1978, les Naskapis signent la Convention du Nord-Est québécois (CNEQ), qui leur assure une indemnité monétaire, une allocation de terres avec droits exclusifs de chasse et de pêche ainsi qu’un transfert de leur communauté. En 1984, ils s’installent à environ 20 kilomètres au nord de Schefferville et ils inaugurent leur nouvelle réserve : Kawawachikamach, qui signifie « rivière venteuse ». Ce village naskapi est constitué de maisons modernes et d’édifices communautaires. Environ 800 personnes y habitent, et les deux langues qui y sont principalement parlées sont le naskapi et l’anglais.

Autre contenu du même type :
Premiers occupants Documents
En savoir plus