Kangiqsualujjuaq

Kangiqsualujjuaq, communauté la plus orientale du Nunavik dont le nom en inuktitut signifie « très grande baie », se trouve à 160 kilomètres à vol d’oiseau au nord-est de Kuujjuaq, à l’embouchure de la rivière George. Même si 25 kilomètres séparent Kangiqsualujjuaq de la baie d’Ungava, les puissantes marées de cette dernière peuvent y être observées. Le village ne doit pas son emplacement à la Compagnie de la Baie d’Hudson – bien qu’elle y ait implanté un poste de traite en 1838 –, mais plutôt à l’établissement d’une mission par George Kmoch et Benjamin Kohlmeister, deux missionnaires moraves envoyés dans le nord de la province en 1811 par l’Unitas Fratrum, dans le but d’évangéliser les Inuits. 

La communauté de Kangiqsualujjuaq compte une population de 862 personnes selon le recensement de 2011. Elle est sise au creux d’une anse appelée Akilasakalluq et est surplombée par une colline rocheuse. Le comptoir opéré par la Compagnie de la Baie d’Hudson est en service entre 1838 et 1952, et est successivement nommé Fort Siveright et George River. À l’époque, les Inuits ne fréquentent l’endroit que l’été, préférant se déplacer à l’intérieur des terres pour la saison hivernale. C’est à partir de la fin des années 50 que les Inuits commencent à s’installer de façon permanente au village, alors appelé George River, puis Port-Nouveau-Québec (à partir de 1961). La mise en place d'une scierie – on trouve des épinettes non loin du village – fournit du travail et, en 1959, les Kangiqsualujjuamiut fondent une coopérative de pêche à l’omble chevalier, la toute première du Nouveau-Québec. Kangiqsualujjuaq est officiellement constitué en 1980. Les Kangiqsualujjuamiut vivent principalement de pêche et de chasse au béluga, au caribou et au phoque.

Le 1er décembre 1999, tous les regards se tournent vers le village nordique à la suite d’une tragique avalanche qui cause la mort de neuf personnes qui prenaient part, avec le reste de la communauté, aux festivités du Nouvel An dans le gymnase de l’école.

Autre contenu du même type :
Géographie et agglomérations Documents
En savoir plus