La rivière Romaine

Dans la langue innue, on appelle la rivière Romaine Unamen Shipu, qui signifie « rivière ocre ». Longue d’environ 450 kilomètres, la limite nord de son bassin longe la frontière entre le Québec et le Labrador, au nord du 52e parallèle. Lors de leur migration annuelle, les Innus se servaient de cette rivière pour se rendre au bassin de Churchill. La distance à parcourir, tantôt en canot, tantôt en portage, représentait environ une quinzaine de kilomètres, ce qui constituait un voyage d'une durée raisonnable pour eux.

La Romaine se déverse dans le golfe du Saint-Laurent au nord de Havre-Saint-Pierre. Sur les lieux de cette rivière sauvage, riche en saumons de l’Atlantique, l’homme se fait plutôt rare. Un imposant projet hydroélectrique est toutefois en cours de développement sur la Romaine. Hydro-Québec a obtenu l’aval du gouvernement pour y construire un complexe de 4 barrages d’une puissance totale de 1 550 mégawatts.

Autre contenu du même type :
Ressources naturelles Documents
En savoir plus